Dans le cadre de l’exposition « Le studiolo de Dante » le Centre culturel du Manoir propose…

On se souvient de ce que déclare Hugo au milieu de son éloge de Dante : « … à mesure qu’on monte, on se désintéresse, l’oeil humain n’est pas fait peut-être pour tant de soleil, et quand le poème devient heureux, il ennuie. » De fait, s’agissant de l’Enfer, les écrivains s’y retrouvent et ils surenchérissent. Rares sont ceux qui se sont risqués au Paradis. Ramuz en fait résolument partie. A plusieurs reprises, avec Terre du ciel et Joie dans le ciel, il a su s’atteler à cette tâche : montrer qu’une littérature heureuse est possible sans être ennuyeuse, mais que c’est sans doute la plus difficile.

La conférence est précédée d’une visite de l’exposition à 16h
Adultes – Entrée libre

Téléchargez le flyer