Après deux ans d’expérimentation dansée, Abigail Janjic présente Dialogue Tonique, une installation immersive et in-situ.
Composée de plusieurs pièces en bois peintes sur toutes les faces ainsi que d’éléments en bois et en latex, l’installation invitera le visiteur à déambuler au sein d’un environnement sensible, où l’espace sera modulé selon une toute nouvelle hiérarchie.
Le corps mouvant, et toutes les problématiques qu’il déploie, sera présenté comme une mise en abîme d’un processus récurrent dans sa pratique : l’utilisation conjointe de la spontanéité, du non-contrôle des événements ainsi que de la méticulosité, de la tentative de contrôle total.