« Je vous écris depuis Cluj Napoca en Roumanie. Cela fait un peu plus d’un mois que je suis partie de Genève vers l’Iran. En passant par la terre, je sens la mesure du paysage comme quelque chose de continu qui se meut sans cesse à travers moi. À l’image d’un muscle, le voyage s’étire pour trouver son mouvement. Je me laisse peindre et dessiner. Sur mon trajet, la création apparaît comme une alliée ; parfois douce, parfois brutale, bavarde et silencieuse. »
Peintre-paysagiste, Marianne Herjean entreprit en février dernier un voyage de Genève jusqu’au sud de l’Iran. Cette exposition tente de retracer ce parcours pictural initiatique à travers le dessin, la peinture et la danse.

marianneherjean.com
Instagram : @marianneherjean
Marianne Herjean, Été, 2021