Peintre, j’aime photographier le monde ; photographe, j’aime peindre. Cette dualité m’a conduite à passer de l’addition de mes activités à la conjonction des deux. C’est pourquoi cette exposition, qui redonne toute sa place à la recherche de la beauté, comprend une série de peintures abstraites sur toile, des photographies mais aussi des peintures sur photographies.
Les photographies sont présentées en deux séries : les « Géométries sensibles » où, par le rapprochement de deux photographies je cherche à faire ressentir la charge émotionnelle des géométries que dessine le monde sensible. « Présences minimales » traduit comment l’absence peut faire signe à la présence tout comme la présence peut évoquer l’absence dans une respiration colorée.
Dans les peintures sur photographies, celles-ci donnent l’impulsion à un traitement abstrait, créant une combinaison de jeux colorés.

Médiations:

Jeudi 3 novembre à 18h: Gilles Lipovetsky
Philosophe, essayiste et conférencier
Conférence : « Capitalisme, art et esthétique »

Samedi 12 novembre à 16h30: Ensemble Zeta Puppis
Chant choral
Zeta Puppis est né de la pépinière artistique qu’est l’Ilôt 13 genevois. Diana Berchtold, Dru Delmonico, Marie Torres et Dominique Hartmann pratiquent toutes le chant depuis des années, notamment au sein des coeurs de Nabila Schwab et Solène Dural. Depuis 2021, ce petit ensemble explore des trésors chorals peu visités.

nicolejoye-artwork.com
Photographie : Présence minimale 2 ©nicole joye